Directives de Glassdoor pour les entreprises de marketing multi-niveaux. | Glassdoor
Centre d'aide | Glassdoor

Comment pouvons-nous vous aider ?

Search

Nos règles communautaires assurent que Glassdoor soit une ressource fiable pour trouver un emploi qui vous convient

Directives de Glassdoor pour les entreprises de marketing multi-niveaux.

Mis à jour le 16 juin 2018

Glassdoor s'efforce d'offrir un espace transparent et fiable aux demandeurs d'emploi et aux entreprises à la recherche de talents.

Dans le cadre de cet effort, nous appliquons nos directives de manière stricte afin d'assurer que les utilisateurs de Glassdoor soient certains que lorsqu'ils donnent un avis sur une entreprise ou un entretien sur Glassdoor, ils peuvent le faire volontairement et de façon anonyme.

Par exemple, nous appliquons strictement une politique contre toute forme de « bourrage des urnes » afin de protéger à la fois les candidats et les entreprises de faux renseignements potentiels. Le bourrage des urnes peut se produire lorsqu'une entreprise utilise ses employés pour donner des avis biaisés, multiples en enfreignant la limite de Glassdoor d'un avis par employé par entreprise et par an. Le bourrage des urnes peut également se produire lorsqu'une entreprise engage des tiers pour rédiger des avis biaisés comme s'ils étaient des employés de l'entreprise.

Les entreprises de marketing multi-niveaux (MLM) présentent des circonstances spécifiques et uniques qui exigent que Glassdoor adopte des politiques qui couvrent l'écart entre les directives communautaires et les conditions d'utilisation de la communauté de Glassdoor et le modèle d'affaires des MLM. Toutes les directives et conditions d'utilisation générales de Glassdoor continuent à s'appliquer aux MLM, mais nous avons adopté des politiques spécifiques aux MLM pour assurer l'intégrité continue du contenu généré par les utilisateurs sur Glassdoor.


Politiques MLM de Glassdoor :

  • Chaque employé ne peut donner qu'un seul avis par an sur un seul employeur dans la famille d'entreprises MLM. Les employés (y compris les stagiaires, les consultants, les prospects et autres portant des titres similaires) travaillant pour ou au nom de firmes MLM ne peuvent pas donner d'avis pour chaque entreprise pour laquelle ils ont travaillé dans la famille MLM, et ils ne peuvent pas donner d'avis pour plus d'une entreprise dont ils peuvent recevoir un chèque de commission.
  • Un employé ne peut pas créer des comptes séparés pour donner des avis sur une entreprise (les employés ne peuvent pas donner plusieurs avis en créant des comptes multiples sous des noms différents). 

  • Un employé ne peut pas donner d'avis au nom d'un autre employé (p. ex., Robert ne peut pas donner un avis au nom de Suzanne).

  • Lorsqu'un employé ou un candidat donne un avis, il doit représenter sa propre opinion non censurée, sans pression de l'employeur. Les employés doivent utiliser leur propre dispositif personnel (qu'il soit fourni par l'employeur ou non) pour donner un avis, et ne doivent pas utiliser un dispositif partagé fourni par l'employeur auquel l'employeur pourrait avoir accès. Chez Glassdoor, l'anonymat des utilisateurs et l'intégrité des données sont essentiels, et nous encourageons les utilisateurs à déclarer toute tentative d'un employeur de faire pression sur ses employés pour qu'ils donnent un faux avis. 

  • Un employé ne peut pas demander à ses amis, aux membres de sa famille ou à qui que ce soit de donner un avis sur une entreprise ou un entretien en son nom.

  • Un employé ne peut pas demander à quelqu'un de rédiger un avis contre compensation de quelque nature que ce soit (financière ou en nature).


Politiques de Glassdoor spécifiques aux employeurs MLM :
  • Un employeur peut demander à ses employés de rédiger un avis sur l'entreprise dans Glassdoor. L'employeur ne peut cependant pas faire pression sur l'employé en lui offrant une incitation (p. ex., financière ou en nature). Par ailleurs, il ne peut pas demander à l'employé de lui montrer l'avis, ni exiger que l'employé rédige l'avis au bureau ou à partir d'un équipement informatique d'entreprise partagé.

  • Un employeur peut demander à un candidat de rédiger un avis sur un entretien sur Glassdoor. Il ne peut cependant pas faire pression sur le candidat en lui offrant une incitation (p. ex., un emploi ou une occasion de formation). Par ailleurs, il ne peut pas demander au candidat de lui montrer l'avis, ni exiger que le candidat rédige l'avis au bureau durant l'entretien ou par la suite à partir d'un équipement informatique d'entreprise partagé.

Cela vous a-t-il été utile ?

Oui

Non